Nicolas Florian

Avec une liste largement renouvelée et compétente qui incarne une nouvelle génération, un projet responsable et pragmatique, le 28 juin faites le choix de l’avenir de notre ville et celui de nos enfants : votez « Union pour Bordeaux » !

Nicolas Florian
Quatrième rendez-vous des Bordelaises

A l’initiative de Charline et Naïma, les femmes s’étaient réunies à Bacalan pour partager avec le Maire-candidat, Nicolas Florian, au sujet de problématiques qui les touchent particulièrement. L’ambiance est chaleureuse, les femmes rappellent combien elles aiment ce quartier dont le moteur formidable est les habitants !

L’insécurité

« Ma fille est en prépa et elle prend le tram à 7 heures du matin. Il y a des types qui rentrent en scooter dans le tram ! Elle s’est faite agresser 2 fois le samedi matin. Maintenant, je suis obligée de l’accompagner en voiture ». Claire

Nicolas Florian – extraits –

• Nous avons été alertés récemment sur une recrudescence des incivilités et des agressions.

• Des jeunes femmes m’ont même proposé récemment qu’il y ait une « voiture » femmes dans les trams.

• Nous travaillons avec Kéolis et la police municipale pour créer une brigade spéciale.

• Je suis en train de réorganiser la brigade de nuit.

• Toutes les rames de tram sont équipées de vidéo. Et peu de gens le savent. J’ai proposé une communication plus intense sur ce sujet pour que tous les passagers soient au courant. Je vais travailler à :

+ de présence sur les lieux

+ de présence dans les rames

+ d’utilisation des vidéos

« Ma fille de 14 ans a été percutée par une voiture…et son dossier a été classé sans suite. Mon autre fille a été suivie, le type a mis un pied dans la porte alors qu’elle rentrait à la maison, heureusement j’étais présente et je l’ai repoussé. Nous avons été mal accueillies lorsque nous sommes allées porter plainte… » Rachida

« Moi, mon fils a été agressé par 4 jeunes pour lui piquer ses Air Pod… Je dois reconnaitre que nous avons été très bien reçus au commissariat. » Aurélie

Nicolas Florian – Extraits –

• Je veux mettre en place le « rappel à l’ordre » la convocation à la mairie du jeune et de ses parents.

• Je vais mettre en place des médiateurs dans chaque mairie de quartier qui informeront les gens sur leurs droits et procédures, et permettront de mieux appréhender les questions juridiques.

• Je doublerai le nombre des caméras. Nous sommes à 108 actuellement.

• J’ai autorisé la police nationale à avoir accès directement à ces données.

• J’ai vu la rectrice pour travailler sur les questions de l’égalité auprès des enfants de 6,7 ans. Il y a une necessité à informer dès l’enfance sur ces questions…

Les violences / les violences faites aux femmes

« … On a pris l’habitude des armes blanches, on en voit tous les jours… et puis il y a l’effet de groupe qui joue, ils se sentent plus fort… et puis les réseaux sociaux ont encore plus envenimé les choses… Les femmes battues, elles ne devraient pas se laisser faire, elles n’osent pas partir, elles n’ont rien, même pas de papiers parfois, moi je suis bien contente de faire de la boxe, j’ai plus confiance en moi … » Lena 17 ans

Nicolas Florian – Extraits –

• On a mis en place à Bordeaux ELUCID un réseau de soutien et d’informations sur les droits des victimes en situation de discrimination ou de violence.

• Nous déplaçons toujours les femmes et les enfants mais je pense qu’il faudrait tester l’éloignement du conjoint. Ce n’est pas aux femmes de partir !

• Police nationale et municipale ont signé une convention pour agir ensemble

• Il faut permettre aux femmes victimes de violences de pouvoir se réinsérer pour reprendre leur autonomie. J’ai demandé que des postes soient ouverts à la mairie.

• Il faut que la loi soit fermement appliquée, sans circonstances atténuantes

• Il faut travailler à un maillage de proximité pour permettre aux femmes de parler.

• On a enclenché les choses avec un programme de 10 appartements pour permettre aux femmes de se réfugier. Il faut aller plus loin.

• On a beaucoup travaillé avec les assistantes maternelles pour qu’elles aient les bons gestes, les bons réflexes en cas d’incivilités, de violences verbales ou physiques des enfants.

Une femme témoigne de la situation de femme battue qu’elle a traversée. Elle évoque un long processus avant de trouver la force de partir. Les solutions sont souvent faibles au regard du nombre de femmes concernées.

Faustine raconte son parcours de femme battue. La création de son association après…

Plusieurs femmes en situation de famille monoparentale avec enfants évoquent leurs difficultés…

Nicolas Florian – Extraits –

• Nous travaillons sur des horaires et services adaptés aux situations des parents seuls avec enfants.

• Ma priorité du mandat : la lutte contre la solitude et l’isolement pour accompagner les personnes, développer la solidarité entre les gens…

• Des résidences sont en construction à Grand Parc avec 30 logements dédiés aux femmes seules avec enfants.

• Les travailleurs sociaux, médiateurs, associations travaillent auprès des personnes isolées à placer…